Nos Parents et nous sommes des habitués de la Médiathèque de Bar-Le-Duc.

Marbeau

Maman y allait déjà quand elle était petite (même si ça ne se trouvait pas encore dans le très beau château de Marbeaumont) et dès que nous avons été en âge de tenir des livres dans nos petites mimines, elle nous y a emmenés. Elle a même réussi à convertir Papa qui à présent lit plus qu'elle!

Le lieu nous plait beaucoup et ressortir de là les cabas remplis de livres, CD, revues et DVD, sans avoir à laisser un gros chèque à chaque fois, cela nous rend fous!

C'est pour ça que quand nous sommes tombés sur un dépliant annonçant la nuit de la lecture, on s'est dit qu'on ne pouvait pas rater ça!

lecture

On a donc passé notre soirée entre les boiseries du château, au milieu des bouquins et des petits spectacles programmés pour l'occasion! Quel bonheur!

Tout a commencé par un spectacle pour les enfants. Assis par terre, nous avons écouté l'histoire "Les derniers géants" de François Place, lue par deux jeunes femmes qui étaient accompagnée par un musicien qui bruitait l'histoire. Et derrière elle, des dessins apparaissaient comme par magie sur un grand draps blanc!

1-Le spectacle pour enfants

3-Le dessin final

A la fin, on a eu droit à un tatouage sur la main, comme ceux qui recouvraient les visages des géants dans l'histoire.

4-Seb a droit à son tatouage

2-Les tatouages

 

Après une petite collation, on s'est balladé de spectacle en spectacle.

Dans la pièce des documentaires, une dame nous a lu un texte qui racontait le quotidien de quelqu'un travaillant en bibliothèque. Sauf que c'était construit en plusieurs chapitres qui alternaient: le jour, je fais ci ou ça, la nuit, je fais ça et ça. Pour les chapitres sur le jour, nous restions bien sagement entre les rayonnages de la bibliothèque, à écouter son ton las énumérer les choses barbantes à faire. Par contre, dès qu'elle passait aux chapitres sur la nuit, son visage s'éclairait, sa voix s'animait. Elle nous faisait mettre des couvertures sur les épaules et nous poussait sur le balcon extérieur pour poursuivre la lecture à la lumière d'une lampe de poche, dans la nuit et le froid. Trop rigolo!

5-Le spectacle jour-nuit

(Là, la dame nous indique le gros tas de couverture avant d'ouvrir la porte-fenêtre!)

Dans la salle de conférence au sous-sol, nous avons eu un petit texte à lire avant le début de l'animation. Ensuite, dans une salle plongée dans l'ombre, un homme s'est mis à joué d'un instrument d'abord doucement, puis de façon de plus en plus intense. En parallèle, une dame s'est mise à dessiner sur une grande toile accrochée au mur. Plus la musique s'intensifiait et plus le dessin se faisait précis et sombre. A la fin, c'est une mygale qui nous contemplait depuis le mur, avec sur son front un symbole nucléaire afin de nous faire comprendre que le petit texte du début avait été écrit pour décrire le départ d'habitants de Tchernobyl après la catastrophe... C'était vraiment une expérience intense! 

6-L'araignée 7-A la fin

Dans la salle d'exposition, deux femmes nous attendaient, chacune dans un lit, le livre de Philippe Delerm "La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules". L'une des femmes avait le texte "Mouiller ses espadrilles" et la seconde "Les loukoums chez l'Arabe". Elle se sont mises à nous lire ces textes, paragraphes par paragraphes, en alternant l'une et l'autre. Le bonheur de l'opération c'est que l'un des textes démarre sur un ton joyeux pour se finir sur une note de déception alors que l'autre démarre dans le désespoir pour se terminer sur une note positive. Et voir ces deux femmes petit à petit changer de tête et de ton avec un effet inversé, c'était super comique! On a tous beaucoup ri!

9-Lecture de Delerm

Une cantatrice a même chanté dans le grand escalier et j'étais fascinée par sa magnifique robe de princesse! Dommage, les Parents n'ont pas pris de photo!

Juste avant de partir, le personnel de la bibliothèque nous a donné une petite bandelette de papier sur laquelle était notée la cote d'un livre. A nous de le trouver dans la médiathèque pour y chercher une lettre, cachée entre ses pages! Youpi, on adore les jeux de piste, nous! On a donc couru partout et on a fini par trouver chacun notre lettre. Ce qui était cool c'est que toutes les lettres étaient tirées de livres existants. Une bonne idée pour nous donner envie de les lire, ces livres!

11-Jeu de piste

12-Anouk cherche

On est rentré chez nous très tard, épuisés mais heureux de toutes les choses vues et entendues. Une chose est sûre, on l'aime notre Médiathèque!!!